Le 4 mars prochain, nous voterons sur l’initiative constitutionnelle des jeunes socialistes fribourgeois pour la transparence du financement de la politique.

Cette initiative demande que les partis politiques, les groupements politiques, les comités de campagne ainsi que les organisations prenant part à des campagnes électorales ou de votations publient leurs comptes et rendent public les dons de plus de 5’000 francs.

En Suisse, seul très peu d’informations concernant le financement des partis politiques sont publiques. Si l’on sait qu’une partie des fonds provient des cotisations des membres, il paraît néanmoins évident que celles-ci ne permettent pas de payer l’intégralité des coûts engagés dans les différentes campagnes politiques.

La transparence du financement politique permettra aux électeurs et électrices avant de se rendre aux urnes de connaître l’identité des donateurs privés et de prendre conscience de leur importance dans le cadre d’actions politiques.

Les fribourgeoises et fribourgeois pourront se faire une meilleure idée des intérêts en présence. Les citoyennes et les citoyens pourront donc se forger une opinion plus libre.

La confiance des fribourgeoises et des fribourgeois envers les institutions démocratiques du pays en sortira grandie. L’opacité fera place à la transparence, garantissant au peuple suisse que la défense d’intérêts privés par les partis politiques se fera de façon ouverte et publique. Cet effort de clarté servira à un climat politique plus serein.

La Jeunesse socialiste fribourgeoise entend représenter les intérêts de l’ensemble du peuple fribougeois, en s’investissant de manière forte et déterminée, pour répondre aux attentes des citoyennes et citoyens. Elle vous invite donc toutes et tous à soutenir l’initiative sur la transparence du financement de la politique.

06. fév 2018